Aux racines de la galerie : Le Caravage.



Michelangelo Merisi dit Le Caravage, était un peintre italien considéré comme l'un des

pères de la peinture moderne. Le Caravage est artiste italien autant influent qu'il est controversé.


Devenu orphelin à l'âge de 11 ans et il a fait son apprentissage auprès d'un peintre à Milan. Il s'est ensuite installé à Rome, où ses œuvres sont devenues populaires grâce à la technique du ténébrisme, qui utilise l'ombre pour mettre en

valeur les zones plus claires.


Sa carrière est cependant de courte durée.

Les premières années Le Caravage, dont les chefs-d'œuvre enflammés comprennent "La mort de la Vierge" et "David avec la tête de Goliath", et qui a inspiré des générations d'artistes, est né sous le nom de Michelangelo Merisi da Caravaggio en 1571. Le monde dans lequel il est arrivé était violent et, parfois, instable. Il est né une semaine avant la bataille de Lépante, un conflit sanglant au cours duquel les envahisseurs turcs ont été chassés de la chrétienté.


On ne sait pas grand-chose des débuts de la vie familiale de Caravaggio. Son père, Fermo Merisi, était l'intendant et l'architecte du marquis de Caravaggio. Lorsque celui qui sera plus tard un grand artiste avait six ans, a vu s'abattre la peste bubonique sur lui, tuant presque tous les membres de sa famille, y compris son père.


À l'âge de 11 ans, Caravage s'installe à Milan et devient l'apprenti du peintre Simone Peterzano. À la fin de son adolescence, dès 1588, le Caravage, sans le sou, s'installe à Rome. Pour subvenir à ses besoins, le Caravage trouve du travail en assistant d'autres peintres, souvent bien moins talentueux que lui. Mais comme l'instabilité définit son existence, Caravage passe d'un emploi à l'autre.


Vers 1595, le Caravage se met à son compte et commence à vendre ses tableaux par l'intermédiaire d'un marchand. Son travail attire bientôt l'attention du cardinal Francesco del

Monte, qui adore les tableaux du Caravage et l'installe rapidement dans sa propre maison, avec le gîte, le couvert et

une pension. Peintre prolifique, le Caravage était connu pour travailler rapidement, commençant et achevant souvent un tableau en deux semaines seulement.


Lorsqu'il profite de l'influence et de la protection de del Monte, le Caravage avait déjà 40 œuvres à son actif. Parmi celles-ci figuraient "Garçon avec un panier de fruits", "Le jeune Bacchus" et "La fête de la musique ».


Ci dessus. : Portrait de Michelangelo Merisi dit "il Caravaggio" dessiné par Ottavio Leoni (1587-1630) - Biblioteca Marucelliana. Florence


Une grande partie des premières œuvres du Caravage mettait en scène de jolis jeunes garçons joufflus déguisés en anges, en luthistes ou en son saint préféré, Jean-Baptiste. La plupart des garçons représentés dans les tableaux sont nus ou légèrement vêtus. Une attirance masculine dont il ne se cache d'ailleurs pas.




Un attrait grandissant

La Vocation de saint Matthieu « Vocazione di san Matteo »


En 1597, le Caravage reçoit la commande de la décoration de la chapelle Contarelli de l'église San Luigi dei Francesi à Rome. Il s'agit d'une mission importante et redoutable, qui confie au jeune peintre de 26 ans la tâche de créer trois grands tableaux représentant des scènes distinctes de la vie de saint Matthieu.


Les trois œuvres qui en résultent, "Saint Matthieu et l'ange", "L'appel de Saint Matthieu" et "Le martyre de Saint Matthieu", sont achevées en 1601 et témoignent de l'étendue remarquable de l'art du Caravage. Cependant, pour le Caravage, cette commande a

donné une nouvelle orientation passionnante à sa peinture, lui permettant de s'approprier les scènes religieuses traditionnelles et de les imprégner de sa propre interprétation sombre. Ses scènes bibliques se peuplent de prostituées, de mendiants et de voleurs qu'il a rencontrés dans les rues de Rome.



Une vie troublée

La controverse, cependant, n'a fait qu'alimenter le succès de Caravaggio. Á mesure que ce succès grandissait, les troubles personnels du peintre augmentaient. Il pouvait être un homme violent, avec des changements d'humeur radicaux et un amour pour l'alcool, les amours passagers et le jeu.



Caravaggio n'était pas seulement célèbre pour ses œuvres, mais aussi pour sa notoriété. Il avait été impliqué dans de nombreuses rixes entre policiers et civils, et le 29 mai 1606, il a même tué un jeune Ranuccio Tomassoni de Terni. Il était sur le point d'être poursuivi en justice à Naples malgré son succès en tant qu'artiste, mais il s'est enfui à Malte afin d'obtenir le pardon d'Alof de Wignacourt, qui était assez enthousiaste pour lui accorder son souhait et l'introniser comme chevalier.


Cependant, après une rixe supposée en août 1608, il est arrêté et emprisonné, mais il

parvient à s'échapper, et c'est à ce moment-là qu'il est expulsé et qualifié de "membre immonde et pourri". Il se réfugie d'abord en Sicile pour se mettre à l'abri, puis retourne à Naples pour peindre le « Reniement de Saint Pierre » et le « Martyre de Sainte Ursule », qui est considéré comme l'une de ses meilleures œuvres en raison de sa forte représentation du drame et de l'action et de la démonstration de l'impressionnisme et de la technique.



Le Caravage est réputé pour avoir été un maître de la technique du clair-obscur, dans laquelle il mettait véritablement en valeur l'élément oscuro en assombrissant les ombres et en englobant les sujets dans un rayon de lumière pour mettre en évidence la réalité physique et psychologique. Il était exceptionnel en tant que peintre vivant, et il était connu pour travailler directement sur la toile.


Il possède l'étrange capacité de mettre en évidence l'expression d'un moment intense avec une vivacité inégalée. Pendant de nombreuses années, la cause exacte de la mort du Caravage a été entourée de mystère.


Mais en 2010, une équipe de scientifiques qui a étudié les restes du Caravage a découvert que ses os contenaient des niveaux élevés de plomb, suffisamment élevés, selon eux, pour avoir rendu le peintre fou. Le saturnisme est également soupçonné d'avoir tué Francisco Goya.


Celui que l'on appelle "le mauvais garçon de la peinture" meurt , le 18 juillet 1610, dans des circonstances troubles.

Le Caravage a fini par être reconnu comme l'un des pères fondateurs de la peinture moderne. Son œuvre a grandement influencé de nombreux futurs maîtres, de Diego Velazquez à Rembrandt. À Rome, en 2010, une exposition de ses œuvres à l'occasion du 400e anniversaire de sa mort a attiré plus de 580 000 visiteurs.


Le Caravage est l'un des maîtres majeurs de toute l'histoire de l'art occidental, et ses œuvres figurent dans les galeries les plus visitées des grands musées du monde, notamment le Metropolitan Museum de New York, le Louvre de Paris, la National Gallery de Londres et la Galleria Borghese de Rome. Ses œuvres se vendent pour des centaines de millions de dollars et continuent de captiver les spectateurs contemporains du monde entier.


Nous vos recommandons chaleureusement sur le thème du Caravage le livre de Dominique Fernandez "la course à l'abîme".


43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Marina Abramović, (née le 30 novembre 1946 à Belgrade, en Yougoslavie [aujourd'hui en Serbie]), artiste de la performance d'origine yougoslave, connue pour ses œuvres qui testent de manière spectacula

Takashi Murakami, (né le 1er février 1962 à Tokyo, Japon), artiste et entrepreneur japonais largement reconnu pour sa capacité à adapter l'esthétique de l'art traditionnel japonais pour opérer dans le