• Julien

Deux artistes, deux femmes, de vraies langues de p.. .. eintre.



Nous vous proposons de comparer deux peintres actuellement sélectionnés par la galerie. Deux femmes artistes avec un fort (et beau caractère). Deux créatrices avec un langage pictural qui leur permet de collectionner des prix de peintures dans leurs régions d'Europe respectives.

Marina Ćorić

Si Marina Coric et Anne Camille Hubrecht sont toutes les deux diplômées des beaux-arts, si elles sont également toutes les deux de la même génération et ont la même spécialité, il peut paraître toutefois assez difficile de comparer le travail d'une artiste qui réside dans les Balkans et une autre qui habite en région Parisienne.


Il s'agit pourtant pour ces deux jeunes femmes de faire le pari de la peinture, alors que la photographie a décimé les effectifs des ateliers de peinture aux beaux-arts. Elles choisissent également toutes les deux de travailler à re-enchanter le quotidien en le représentant via un langage pictural actuel.


Des rencontres, des toiles, du dessin et de la peinture en somme.



An'K

En Europe et dans le monde nous sommes sur une crise de ce que l'on appelle "les identités". Ces deux artistes ont eu l'intuition avant l'heure que ce sujet marquera leur époque, elles ont toutefois deux manières de questionner cette crise du "je" cette crise de "l"autre". Anne Camille Hubrecht peint surtout des rencontres fugaces, déployant ainsi un catalogue des visages anonymes de sa rue, de son quartier, de son Paris, de son pays, ces peintures évoques la force et la beauté de la diversité ; Marina Coric a pour model premier son propre reflet, qui est-elle ? qui sommes nous ? Il était écris sur le temple de Delphe "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les Dieux", chacune des peintures de Marina Coric vient peut-être en écho de cette antique promesse, c'est d'autant plus fort lorsqu'on sait combien de fois les territoires et les peuples ont changé de dénomination autour de cette jeune peintre.



Anne Camille Hubrecht (dit An'k) et Marina Coric parlent de deux Europes, l'Ouest et l'Est, elles parlent aussi de deux manières d'appréhender le monde ( soi-même et les autres), elles le font toutes les deux au travers de la peinture. L'une est l'envers de ce que l'autre est le revers, à vous de déterminer qui est qui.




96 vues