Qu'est-ce que le Blue Monday, mythe ou réalité ? Comment y remédier ?

L’année 2020 n'a pas été une année mémorable pour beaucoup. Le troisième lundi de janvier a été désigné comme le jour le plus déprimant de l'année ; cela est dû au marasme de l'après-vacances, au froid, à l’endettement, au manque de motivation et l'échec des résolutions du Nouvel An.




Les recherches n'ont pas prouvé qu'il y ait un jour plus déprimant que tous les autres, mais il s'agit en fait d'un coup de pub qui s'est malheureusement cimenté dans la culture moderne.


Chaque année, en janvier, les blogs partagent leurs conseils sur la manière dont les gens peuvent se sauver de la morosité, les entreprises sautent sur l'occasion de promouvoir leurs produits et services de bien-être, et les réseaux sociaux suivent le mouvement.


Mais le blues de l’hiver est bien réel, Ce qui est réel, c'est le blues de l'hiver, plus connu cliniquement sous le nom de trouble affectif saisonnier. C'est une forme de dépression que les gens ressentent généralement pendant les mois d'automne et d'hiver, quand il y a moins de soleil.


Heureusement, vous pouvez vous protéger du Blue Monday en élaborant d'abord un plan de sécurité à mettre en œuvre si des sentiments dépressifs s'installent - cela peut impliquer de se socialiser avec d'autres personnes ou de canaliser vos jus créatifs.

• Mettez-vous à la lumière Assurez-vous que vous passez suffisamment de temps au soleil ou au moins sous une certaine lumière ; bien que cela soit plus difficile à faire en hiver, le simple fait d'ouvrir les stores dès le matin peut être très utile. Une exposition accrue à la lumière du soleil peut également contribuer à améliorer les symptômes.


Les personnes sujettes aux symptômes peuvent vouloir passer plus de temps à l'extérieur ou aménager un coin salon dans leur maison qui est exposé à une fenêtre pendant la journée. Investissez dans une boîte de luminothérapie, si vous êtes généralement dans une dépression saisonnière. Ou simplement s'assurer que vous avez suffisamment de lumière est très utile.


Prenez soin de vous Un autre conseil utile est de planifier votre journée autour de l’auto-soin : des activités qui vous combleront physiquement, émotionnellement, socialement et spirituellement. Le bénévolat est une activité formidable ! Vous devriez intégrer un peu de plaisir dans chaque journée, y compris les lundis, souvent méprisés. Par exemple, vous pourriez commencer la journée par une séance d'entraînement (physique), dresser une liste de choses dont vous êtes reconnaissant (émotionnel), prévoir une soirée amusante avec des amis après le travail (social) et lire quelque chose d'inspirant avant de vous coucher (spirituel).


• Cesser de vivre pour les week-ends Le lundi est un jour comme un autre pour s'amuser ! Vous pouvez vous protéger contre le blues du lundi chaque semaine si vous commencez à donner la priorité au plaisir. L'une des meilleures façons de battre le

blues du lundi est de ne pas garder le plaisir pour les week-ends. Les gens tiennent souvent jusqu'au samedi et au dimanche pour faire du yoga, regarder Netflix et manger un brunch. Vous devez vous amuser tous les jours. Faites une promenade en milieu de journée. Arrêtez-vous dans votre café préféré sur le chemin du travail. Sortez dîner un mardi. Intégrez le plaisir dans vos journées et vos semaines pour rendre la vie plus agréable, et pas seulement le week-end.




Trouver "vos" sources d'épanouissements Robert Ebguy, sociologue au centre de communication Avancée (CCA), dans son enquête sur le "bonheur des Français" explique que le fait de consommer ne suffit plus pour se faire plaisir, il faut trouver à faire sens. « Le modèle du bonheur matérialiste issu de la compétition se trouve désormais massivement rejeté. Aujourd'hui l'achat se fait plus solidaire, moins égoïste, comme si on ne pouvait pas être heureux sans que son entourage [son environnement] le soit également. C'est un peu le modèle Ch'tis, fait de simplicité et de fraternité, qui se trouve aujourd'hui valorisé », poursuit le sociologue. Ceci peut notamment s'exprimer en s'entourant de moins d'objets, en possédant mieux, en cherchant à donner du sens à ses achats, c'est par exemple le cas lorsqu'on achète de l'art (Cf l'article sur les 10 raisons pour lesquelles acheter de l'art est bon pour vous) ou lorsqu'on achète chez un petit artisan plutôt que dans une grande surface.


• Demandez l'aide d'un professionnel de la santé mentale.

Enfin, si vous vous inquiétez de la façon dont vous vous sentirez le jour le plus déprimant de l'année ou de la façon dont vous vous sentirez pendant l'hiver en général, envisagez de travailler avec un professionnel de la santé mentale. N'ayez pas honte de demander de l'aide. Nous éprouvons tous des sentiments difficiles, surtout en plein hiver.


Donc, si vous vous sentez bien aujourd'hui, ne vous attendez pas à ce que ce jour soit synonyme de malheur. Si vous luttez contre la dépression saisonnière, sachez que de l'aide est disponible pour vous. En solution douce, la sophrologie se démocratise de plus en plus, en la matière nous pourrions vous conseiller des praticiens comme Denis Trauchessec, en physique ou en distanciel. Alors, pour le blues Monday, choisissez la nuance de bleu qui vous fait plaisir !