• Julien

Une théorie économique à destination des artistes pour développer leur secteur d'activité.

Mis à jour : 27 avr. 2019

Expert reconnu de crowdfunding, Loïc Harriet est un économiste docteur en gestion, nous appliquons ici une de ses théories financières au monde de l'art. Vous serez étonnez ! (Surtout si vous êtes artiste vous même).




Dans le petit monde de l'art contemporain, il y a beaucoup d'artiste en devenir qui ont du mal à vivre de leurs productions. C'est le cas d'Elodie qui dessine depuis longtemps mais qui malheureusement vend très rarement de ses dessins.

Longtemps Elodie n'a pas voulu acheter l'art des autres. Ce n'est pas qu'elle ne le souhaitais pas, mais Elodie pensais surtout à acheter ce qui lui permet de continuer de produire ses dessins, c'est est si important (vital) pour elle...

Et un matin, vers 10h15, elle tombe sur une galerie qui lui permet d'acheter des artistes géniaux tout en lissant son paiement. Ainsi, c'est bien moins lourd sur son budget alors elle se dit que c'est le moment de craquer. Elle se fait plaisir et commande une sculpture d'un certain Gabriel. Elle est très contente, elle se sent remplie de fierté de participer elle aussi à son secteur, Elodie se dit qu'ainsi elle met son comportement raccord avec sa conviction que l'art n'est pas une dépense comme les autres. Gabriel (le sculpteur choisi par Elodie) apprend qu'une commande est passé vers 12h30, ravi de cette commande il va pouvoir rembourser son fournisseur d'argile dès 13h. (Lui aussi passe un gros morceau de son budget dans sa propre production, Elodie a vraiment fait une belle action).


Louis est le fournisseur de Gabriel, il est lui aussi content, il fait confiance au sculpteur, il lui fait souvent crédit et savait qu'il serait remboursé. Ce commerçant se dit que c'est l'occasion de faire plaisir à sa femme (Alice) et lui donne cet argent pour faire des emplettes. Seulement Alice à un amant, vers 16h, elle profite que son mari travail tard pour faire un tour en centre ville avec son amant : Lucas . Dans les Halles de sa ville, Alice tombe sur une petite expo d'artiste en devenir. Son amant tombe sous les charme des dessins d'une certaine Elodie ... La femme adultère regarde dans son porte monnaie et voit l'argent donné par son mari, elle décide d'écouter son coeur et offre à son amant un des dessins d'une certaine Elodie, il est 17h. Lucas, son amant l'embrasse fougueusement : Alice est sous le charme et lui aussi. Elodie reçois un coup de fil vers 18 et apprend qu'un de ses dessins est vendu. Elodie est super contente, cela faisait des mois qu'elle n'avait vendu aucun dessin.



Moralité une artiste qui injecte un prix équivalent à l'une de ses oeuvres à 10h du matin, Permet à un fournisseur d'être payé, Donc elle permet à un autre artiste de continuer à produire dès 12h30, Et surtout, elle vend l'un de ses propres dessins dès 16h. Elodie aura fait 4 personnes heureuses en plus d'elle même (Gabriel, Louis, Alice et Lucas) et elle participe à un cycle vertueux dans son secteur.


--


Si vous êtes vous aussi un(e) artiste, Et que vous aussi pensez que l'art doit avoir une place remarquable dans nos budgets, Faites vous plaisir et participez à l'économie de votre secteur d'activité grâce à la galerie Inflorescences. Nous vous permettons de lisser le paiement de votre oeuvre en 5 ou 10 cotisations, ce qui permet à l'artiste de produire une oeuvre rien que pour vous et ce qui vous permet d'alléger le coût de votre oeuvre sur votre budget. Avec la galerie Inflorescences, il n'y a aucun engagement dans le temps, vous arrêtez ou modifiez votre offre quand vous le voulez : par simple mail. Et vous recevez à chaque échéance de votre formule l'oeuvre produite pour vous. (c'est à dire au bout de 5 ou 10 mois selon l'offre que vous avez choisi)

Alors > faites comme Elodie : Choisissez les artistes qui vous plaisent le plus et remplissez le formulaire pour leur lancer une commande : ici.

Soyons le monde que l'on veut voir pour demain. --